Blog

Les meilleurs sites de vol parapente à Tenerife

Ténerife est une ile ou ca vole toute l’année, mais les meilleurs mois restent de mi octobre à fin avril. La météo devient un peu folle partout dans le monde mais à Ténérife, on vole quand mème très souvent car il y a une multitude de sites tout autour de l’ile. Le plus difficile, c’est de choisir ou aller, car l’ile est petite mais on fait vite beaucoup de kilomètres.

L’idée de cet article est de vous aidez dans le choix de votre site sachant qu’il existe d’autres décollages sur l’ile. Il parlera des sites thermiques ou il y a la possibilité de se balader et de crosser un peu. Il n’existe pas de site soaring.

parapente Tenerife

Le plus fiable : Taucho

décollage tenerife taucho

C’est le site le plus volable de l’ile, on y vole sous le vent de l’alizé en nord est, mais également avec d’autres orientations à partir du moment ou le vent n’est pas fort. Ce site tolère bien le vent de travers droit ou gauche, mais le plus souvent le vent vient de la gauche, il est rarement de face. 

Ca vole dès le matin car les barrancos sont bien exposés et il a l’avantage de voler toute la journée avec des beaux vols du soir jusqu’au coucher de soleil. C’est son grand point fort, il est vraiment exploitable toute la journée.

Selon les conditions du jour, vous pouvez partir en cross, à droite vers Tejina et tamaimo ou vers la gauche en direction de Ifonche vous laissant la porte ouverte sur Jama en direction du sud. 

C’est le plus grand potentiel cross de l’ile, vous laissant l’option de basculer dans le nord ou le sud si le vent est faible sur toute l’ile, ce qui est rarement le cas.

Au niveau des attérissages, il y en a un peu partout sur la cote, mais il faudra quand meme être précis car ils sont souvent entourés de lignes électriques, de cactus ou encore de pierres.

Ifonché : Très belle vue et vol magnifique

décollage ifonché
décollage Ifonché

La montée est un peu longue mais ca vaut le coup, on est en pleine nature et ca fait du bien; on respire et la vue est à coupé le souffle. Le déco est en terre, il est exposé sud ouest, ouest, les ailes prennent un peu la poussière mais ca en vaut la peine. On décolle à 1000 mètres entre les barrancos et la reprise des thermiques est bien plus simple que à Taucho. C’est un site plus simple si les conditions sont bonnes avec un décollage offrant une vue majestueuses.

Si le vent n’ est pas bon pour décoller à Ifonché, ce qui arrive assez souvent, il y a un autre déco derriere mais c’est un décollage qui demande une bonne analyse avant de vouloir prendre son envol. Ce n’est pas un décollage officiel est, et donc à risque. En gros, on a pas le droit à l’erreur. 

Lorsqu’on vole à Ifonché le matin, il faut se laisser glisser derrière la montagne appelé plus communément « les doigts » et ensuite passer du coté ensoleillé. C’est donc normalement un site du soir mais étonnement il marche aussi bien à partir de 11h/12h.

C’est un vol vraiment magique, on peut facilement se balader en direction de Jama ou du Conde, ou encore partir en direction de Taucho. C’est un bonheur de voler dans la zone. Pour les attérissages, il y en a un en bas à Fanabe et l’autre à la plage de la Caleta. La plupart du temps on arrive haut à la plage en partant d’ifonché. 

paragliding tenerife
vol biplace Ifonché

Guimar : Le plus beau déco de l’ile

Le plus beau déco car c’est le seul décollage qui à été fait avec une moquette, c’est assez récent mais c’est un véritable bonheur. Le décollage est situé dans l’est de l’ile et est donc exposé est. C’est plus un décollage du matin, jusqu’a 14h environ, car après il y a des chances que le vent soit dans le mauvais sens. Mais encore une fois, la météo est toujours surprenante et on peut avoir des surprises avec du vent de face le soir. C’est la magie du parapente.

Il faut être vigilant à Guimar car il y a des lignes électriques un peu partout, il faut donc repérer les attérissages avant au cas ou on arrive pas à la plage officielle. 

Le vol est très sympa avec une belle vue sur la vallée de guimar et Arafo. Les parois sont bien verticales donc on fait vite du thermodynamique le long des falaises. On peut également se balader mais ca demande plus de niveau car après les attérissages se font plus rares. Donc le cross à Guimar va dépendre de votre niveau et de votre voile. Car si vous avez des envies de cross, les transitions sont longues et on est jamais vraiment très haut à Ténerife, donc en résumé, on reprend souvent du thermique.

Un petit conseil de local, garder de la marge. La mer toute proche nous donne une bonne indication sur les conditions de vent et son évolution. Gardez toujours de la marge car les attérissages sur la route ne sont pas accueillants.

El tanque : 

parapente tenerife nord

On passe du coté nord de l’ile. Fini les gros complexes touristiques, bienvenue dans le vrai Ténérife: des villages typiques colorés, des paysages plus vert et humide et peu d’air frais. Autrement dit, de la beauté dans les yeux. Plus humide signifie plus nuageux et plus frais. Les plafonds sont souvent plus bas et il faut faire attention à ne pas se faire prendre dans les nuages. Le décollage se situe derrière le mirador del tanque qui est également un restaurant, c’est un petit décollage assez technique qui ne peut pas accueillir trop de voile. La vue est exceptionnelle, sur toute la partie nord de l’ile. 

Le décollage se situe au dessus de beaux barrancos et juste après le décollage, selon les conditions, il est assez facile de se maintenir en l’air. On peut se balader à droite et a gauche, mais attention car l’attérissage se situe loin à gauche, il est important de garder de la marge pour y arriver. Il est facilement reconnaissable avec sa grande baleine en bord de mer. L’attérissage est assez grand, ce qui assez rare à Ténérife.

La possibilité de cross est faible et demande un bon niveau car il n’y a pas ou très peu d’attérissage en partant à droite, faites donc attention.

Le site est volable avec du nord faible, la mer est devant et par conséquent le vent est visible.

Très beau site de replie quand le vent est trop fort dans le sud.

Izana :  

Vol teide

C’est le plus beau car le plus haut et par conséquent, il offre une top vue sur toute la partie nord de l’ile et le Teide, il se situe à 2200 m. Il est donc exposé au vent, il est important de bien vérifier la météo car le vent est souvent présent.

Il existe plusieurs décollages, un qui part sur puerto de la cruz et un autre sur Guimar. Bien se renseigner sur le vent à toutes les couches pour ne pas se faire piéger en arrivant en bas.

Au décollage, on est très souvent au dessus de la mer de nuages, ce qui nous procure une vue vraiment exceptionnelle. La mer de nuage se forme souvent à partir de 10h et éclate avant le coucher de soleil. 

Soyez très vigilant pour ne pas vous faire prendre dans les nuages. Il est primordial de voler avec un gps et une boussole.

C’est un long plouf de 40 mn, si vous avez de la chance avec la météo, vous pourrez faire du soaring en haut ou avoir le plaisir de thermiquer pour faire durer votre vol.

L’attérissage se fera ou sur la plage du martinez ou alors sur le grand parking du phare. Pour des raisons évidente de sécurité, il est important de bien se renseigner sur les prévisions du vent.

Il existe encore bien d’autres décollages sur l’ile, arafo, jama, los gigantes, la corona mais il fallait bien choisir. Ce qui est sur, c’est que ca vole toujours quelque part à Ténérife. 

Il est toujours bien de demander l’avis des locaux ou de prendre un guide qui vous emmènera au bon endroit au bon moment, cela vous fera gagner un temps précieux.

Bon vol à tous et n’oubliez pas, gardez de la marge. 

0 Comments

Leave a Comment

Your email address will not be published.